Sombrero nos cafés Max Havelaar

Des cafés issus d'un contexte équitable selon les normes les plus strictes

Nos cafés issus du commerce équitable de la ligne Sombrero sont composés de grains arabica et robusta provenant de différentes coopératives.

La coopérative de café "Aprod" au Brésil

Le café de la coopérative est cultivé sur de petites surfaces appartenant à la famille, ce qui favorise une gestion soigneuse de la terre et du café - les familles visent une qualité élevée de leur café. La récolte commence en mai et dure cinq mois. Les membres ne cueillent que les cerises de café mûres, qui sont ensuite dépulpées, lavées et séchées. Les petits cultivateurs se répartissent le travail, ce qui permet d'obtenir un goût uniforme et une qualité élevée. Le café est ensuite préparé pour l'exportation.

Projets réalisés grâce aux primes Fairtrade

  • Investissement dans des machines et des équipements
  • Installation d'un système de monitoring et de surveillance
  • Investissement dans des entrepôts
  • Versement direct des primes aux partenaires
  • Mise en place d'un système de contrôle interne

L'association des coopératives de café KCU de Tanzanie

L'organisation faîtière des coopératives de café Kagera Cooperative Union (KCU) est située dans la région tanzanienne de Kagera, sur la rive ouest du lac Victoria, et regroupe actuellement 126 coopératives de café. Elle a été fondée dès 1950 et était l'une des nombreuses nouvelles coopératives qui s'étaient fixé pour objectif de briser le monopole des intermédiaires en matière de prix et de commerce. En 1991, la KCU a obtenu la certification Fairtrade.

La Kagera Co-operative Union (KCU) regroupe plus de 60 000 petits agriculteurs et agricultrices. Les familles de paysans ont longtemps été désavantagées en raison de l'infrastructure relativement pauvre de la région de Kagera. Elles devaient céder leurs marchandises à des intermédiaires à des prix très bas. Depuis la création de la KCU, les familles de caféiculteurs peuvent commercialiser elles-mêmes leur café. L'union de coopératives a obtenu sa propre licence d'exportation en 1990 et a pu être certifiée Fairtrade en 1993.

Grâce à la reprise d'une usine de café instantané locale, les grains de café de KCU peuvent en outre être transformés en café soluble. Cette possibilité de transformation contribue de manière importante à l'indépendance économique des caféiculteurs et caféicultrices : En effet, dans le commerce international du café, ce sont presque exclusivement des multinationales qui transforment le café en café instantané.

La certification Fairtrade garantit aux petits producteurs, lorsque le prix du marché mondial est inférieur à USD 1,40 par livre, un prix minimum garanti Fairtrade. Si le prix du marché mondial dépasse le prix minimum Fairtrade, les petits agriculteurs reçoivent le prix du marché mondial. Les petits producteurs reçoivent également une prime Fairtrade qui permet de financer des projets communautaires. Ainsi, KCU a construit des ponts et des routes, amélioré l'approvisionnement en eau potable, construit des écoles publiques et les a dotées de matériel scolaire.

Par ailleurs, la culture biologique du café est également encouragée par le commerce équitable. La prime Fairtrade peut être utilisée pour la conversion à la culture biologique et pour le paiement de la certification biologique. Pour les produits biologiques, les agriculteurs reçoivent en outre une prime, ce qui permet d'améliorer le revenu des familles et de soutenir durablement les méthodes de culture respectueuses de l'environnement.

Projets réalisés grâce aux primes Fairtrade

  • Amélioration de l'approvisionnement en eau potable
  • Construction de ponts et d'écoles
  • Investissements dans le secteur de la production
  • Rénovation et entretien d'un hôtel générant des revenus pour l'association
  • Formations et séminaires sur des thèmes tels que le commerce équitable et la qualité du café

Coopérative Asociación de Productores de Café San Andrés du Honduras

L'association des producteurs de café se trouve dans la commune de San Andrés, Lempira. Le département de Lempira au Honduras se trouve à l'ouest et est limitrophe du Salvador. La coopérative a été créée le 8 novembre 2017 à l'initiative de 16 actionnaires, 7 femmes et 9 hommes. Elle est actuellement composée de 127 actionnaires, dont 66 sont certifiés Fair Trade et 40 Café Practice. La surface totale de café est de 759,5 hectares et se situe entre 1100 et 1900 mètres d'altitude.

Objectif général

Créer de meilleures conditions environnementales, sociales et économiques pour les familles du sud de Lempira à travers la production agricole, la transformation et la commercialisation du café, ainsi que toute autre activité qui sera menée à l'avenir au niveau national et international en mettant en valeur le nom de notre pays.

Mission

L'association de producteurs de café spécialisés, tous certifiés, a des critères de qualité élevés avec une responsabilité sociale et environnementale afin de répondre aux besoins de ses clients sur le marché national et international. Ce faisant, ils contribuent à améliorer le niveau de vie des familles productrices dans le sud de Lempira.

La vision

La vision de l'organisation est de distribuer directement des cafés spéciaux et certifiés au niveau national et international. Ils souhaitent également encourager et soutenir les producteurs dans le domaine de l'éducation, de la formation et de la technique. Ils garantissent la production d'un café socialement et écologiquement durable.

fr_FR